I. Les thermes romains

            Pour les Grecs, les thermes sont un lieu où détendre ses muscles après l’exercice physique à la palestre et se laver avant d’enduire son corps d’huile. Pour les Romains, les thermes, appelés aussi bains (balneum, i, n : bain privé ; balna, ae, f : bain public), sont bien plus que cela et ont un rôle social extrêmement important. Ils sont un élément essentiel de la civilisation romaine, dont on trouve encore de nombreuses traces archéologiques dans toutes les cités de l’empire romain : en Italie, en Grèce, en Asie Mineure, en Afrique du Nord, en Gaule etc…

 

Les citoyens les plus riches possèdent des thermes privés dans leur domus. Les thermes publics (exploités par une entreprise privée ou offerts par un magistrat ou l’empereur) sont à la disposition des autres habitants, moyennant un faible droit d’entrée. Certains thermes sont totalement gratuits. A la fin du premier siècle avant J.C., il y avait plus de 170 thermes à Rome et par la suite ils devinrent encore plus nombreux.

Les thermes romains sont constitués de 12 salles:

 

1. L'entrée

2. Le frigidarium (bassin froid)

3. Le tepidarium (bassin tiède)

4. Le caldarium (bassin chaud)

5. Les vestiaires

6. Les salons

7. Les palestres (lieu de lutte)

8. Les gymnases

9. Les salles de conférences

10. Les portiques

11. Les bibliothèques

12. Les petites salles de bains

Le chauffage des thermes :

La source de chaleur est située sous les thermes : ce type de chauffage est appelé hypocauste (de hypo : sous et kaiô : brûler). La chaleur produite par le foyer (praefurnium) circule entre des pilettes de briques qui supportent les pièces chaudes ou tièdes. Ce système est complété par des tubulures (ou tuyaux en terre cuite) insérés dans le mur et permettant ainsi à la chaleur d’envelopper les salles chaudes jusqu’au plafond où elle est évacuée. Les salles tièdes sont plus éloignées de la source de chaleur que les pièces chaudes.

 

[sources: LES THERMES ROMAINS ]

Si vous voulez écrire des textes en grec, cliquez ici !

Copyright TD 2011.